Qu’est-ce que le dollar ?

Qu’entend-on exactement lorsque l’on parle du "dollar" ? "Le dollar américain est la monnaie légale des Etats-Unis", telle est la définition qui en est donnée par Wikipédia. Par ailleurs, le dollar est considéré depuis la seconde guerre mondiale comme la devise de référence dans le commerce international. Mais quelle est réellement la valeur de cette devise ? Et surtout, comment la mesurer ?

Le dollar vu depuis l’Europe

Lorsque les médias parlent du dollar, ils font référence à l’évolution du cours de cette devise contre l’euro. C’est logique puisque la valeur du dollar est mesurée d’un point de vue européen. Il y a cependant beaucoup de devises dans le monde qui ont un rapport très différent au dollar.

Le dollar-index

C’est pour cette raison qu’en 1973 a été introduit le Dollar Index (USDX), qui mesure la "valeur" du dollar par rapport à une corbeille des 10 devises les plus importantes (de l’époque), à savoir: le mark allemand, le yen japonais, le franc français, la livre britannique, le dollar canadien, la lire italienne (!), le florin néerlandais, le franc belge (sic !), la couronne suèdoise et le franc suisse.

Le dollar-index au cours des 30 dernières années

Trading indice USD

Aujourd'hui, 40 ans plus tard, la pondération du panier sera comme suit :

Trading indice USD

Le Trade Weighted US Dollar Index

L’euro a un tel impact sur cet indice que celui-ci est parfois aussi appelé "Anti-Euro-Index". C’est aussi pour cette raison que la Banque Centrale Américaine, la FED elle-même, avait anticipé le problème dès 1998, année de l’introduction de l’euro. Un nouvel indice fut alors introduit : le Trade Weighted US Dollar Index. La FED le décrivait comme suit : "L’objectif principal des indices actuels, créés par notre personnel, est de récapituler les effets de l’appréciation ou de la dépréciation du dollar contre des devises étrangères sur la compétitivité des produits américains, vis-à-vis des marchandises produites par les principaux partenaires commerciaux des Etats-Unis".

Un tableau plus réaliste?

La FED veut donc obtenir une représentation plus réaliste de la valeur du dollar et calcule dans cet indice les taux de change effectifs, avec un large groupe de partenaires commerciaux. Une différenciation est faite entre un groupe principal, composé des partenaires déjà mentionnés ci-dessus, et un deuxième groupe, nommé OITP, soit "Other important trading partners" (autres partenaires commerciaux importants). Dans ce deuxième groupe, on retrouve les devises de pays dont les économies, en forte croissance, ne peuvent tout simplement plus être ignorées. Ci-dessous ces différentes devises :

Trading indice USD

Telle était la situation le 18 avril 2011. La nouvelle pondération est à noter. Le renminbi chinois a un coefficient plus élevé que le groupe de l’euro. Le peso mexicain est un nouveau venu d’importance, tout comme le won de la Corée du Sud ou le real brésilien. Rien à signaler au pays du dollar... Il est clair que cet indice donne une image plus réaliste de la valeur du dollar que ne le fait le dollar-index classique. En observant l’évolution de l’indice au cours des 20 dernières années (image ci-dessous), il peut être noté que la dépréciation du dollar est moins forte que prévu. Le dollar est revenu à 100 points très précisément, c’est-à-dire au même niveau qu’à son introduction en 1998.

Trading indice USD